Header
Deutsch-französische Wirtschaftskommunikation – Das interkulturelle Blog +++ Le blog interculturel de la communication économique franco-allemande

Le Traité de l’Elysée – Je l’aime, à la folie, passionnément, pas du tout…

25/01/2013 | Posté par DDF dans Deutsch-französisches Projektmanagement / Management de projet franco-allemand | Selbst- & Fremdbild / La perception de soi et de l'autre

Que ce soit en Allemagne ou en France, tout le monde s’accorde à dire que le Traité de l’Elysée fut un pas extraordinaire et courageux en termes de réconciliation des deux pays. Si l’on considère le nombre d’Allemands et de Francais vivant dans le pays du voisin, on constate la chose suivante: 115 000 Francais vivent en
Allemagne pour 110 000 Allemands en France. 2000 jumelages lient villes francaises et allemandes.
Outre cela, on ne compte plus les échanges scolaires et universitaires, professionnels et artistiques, l’existence d’institutions franco-allemandes etc.
Comment se fait-il donc qu’en termes de coopération économique au quotidien on oublie si vite sympathie et intérêt réciproques?
Il semblerait que l’Autre devienne un véritable défi. L’Autre, c’est celui qui pense, qui agit, qui réagit différemment de ce à quoi on est habitué. La clef de la bonne entente économique serait-elle donc la reconnaissance de l’Altérité? Je n’irai pas jusque là mais je dirais qu’elle est la base absolument nécessaire à toute coopération économique de longue durée.
Eh oui, nous nous aimons mais nous sommes bien différents les uns des autres et c’est tant mieux!

Un dossier complet sur l’historique du Traité de l’Elysée et les manifestations du 50ème anniveraire vous attend sur:
http://50ans.france-allemagne.fr/?xts=282932&xtor=SEC-1-GOO-[Traite-Elysee]-[Traite-Elysee]-S-[trait%C3%A9%20elysee]&xtdt=22651685

Vous pouvez suivre les réponses à ce post à travers le RSS 2.0 Vous pouvez laisser un commentaire, ou trackback.

Une Réponse

  • SD says:

    In dem Beitrag zu dem Elysée-Vertrag geht es um die Andersartigkeit der Deutschen und Franzosen. Bei Schüler- und Studentenaustauschen sowie Städtepartnerschaften ist dies noch eine willkommene Komponente, mit der man sich gerne auseinandersetzt und beschäftigt. Geht es hingegen um wirtschaftliche Zusammenarbeit wird diese Andersartigkeit schnell zur echten Herausforderung, zum ‘défi’ wie der Franzose sagt.
    Anbei zwei Links zu zwei kurzen Videos, die die Ambivalenz, die man zur Zeit in Frankreich oft spürt, wenn man von Deutschland spricht, sehr gut illustrieren: Einerseits ist allen klar, dass eine Zusammenarbeit unabdingbar ist, andererseits wird Deutschland und die Deutschen als fast zu mächtig, zu erfolgreich, zu besserwisserisch empfunden. Die Krise verstärkt dieses Gefühl des Hin- und Hergerissenseins und Konflikte bleiben da natürlich nicht aus.

    Élysée-Vertrag: Deutsche und Franzosen feiern « Goldene Hochzeit »
    http://www.youtube.com/watch?v=1Ll_bW_cv6E

    Let’s talk Yourope : Franzosen und Deutsche: beste Freunde?
    http://www.youtube.com/watch?v=Tnw2b_YfC00



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>